CAPA mouvement intra-académique et divers...

samedi 16 juin 2018
par  Françoise Dalia

Le 15 juin, la commission paritaire traitait du mouvement intra-académique des psychologues EN d’Aquitaine. L’occasion pour la FSU de faire des demandes à l’administration et de faire le point de la mise en place et du fonctionnement de ce corps récemment créé.

La FSU, dans sa déclaration préalable, a posé des questions concernant la formation initiale, la structuration du corps pour la spécialité EDA et a fait une demande de circulaire académique pour l’organisation de réunions d’échanges entre psychologues EDA et entre psychologues EDA et EDO.
La FSU s’oppose au démantèlement envisagé du réseau des CIO et au transfert de missions d’information et d’orientation aux régions. Elle rejette le projet gouvernemental de supprimer la majeure partie des Commissions Administratives Paritaires.

Le SNUipp-FSU a fait un bilan de ce premier mouvement intra-académique qui a été nouveau et très complexe pour les psychologues du 1er degré. Le 5 juillet, une deuxième phase de mouvement intra-circonscription sera traitée en groupe de travail pour assurer transparence et respect des règles.

Pour le 1er degré, il y a eu 38 demandes de participation au mouvement intra-académique ; 16 mutations ont été réalisées. Il n’y aura pas de postes vacants en 2018-19.
Pour le second degré, il y a eu 22 demandes et 20 mutations. Il reste 10 postes vacants EDO et 3 postes de DCIO (1 en Gironde et 2 dans les Pyrénées-Atlantiques).

La déclaration :

PDF - 171.4 ko

Le compte-rendu :

PDF - 144.7 ko

Annonces

FSU


SNES


SNUIPP-FSU